A Certain Romance: Mode & Musique

Entre la musique et la mode c’est une grande histoire d’amour. Chaque décennie a été marquée par un genre de musique et par le style vestimentaire qui lui était associé. De tout temps, les chanteurs ou groupes en vogue ont eu une influence sur la mode. Ainsi le style des années 60 était influencé par les Beatles, Brigitte Bardot ou Françoise Hardy, les années 70 ont vu apparaître la tendance hippie illustrée notamment par le festival Woodstock de 1969 et des icônes telles que Janis Joplin, Jimi Hendrix ou Bob Dylan. Dans les années 80, c’est alors la musique disco qui influence majoritairement les vestiaires : les pantalons pattes d’eph, des couleurs vitaminées, les strass et paillettes étaient de rigueur. Quant au style des années 90, il a été influencé par le succès du hip-hop et du rap créant un vestiaire aux allures très street ainsi que par le Grunge avec l’influence de groupes telles que Nirvana. En ce qui concerne les années 2000, c’est l’éphémère succès de la tecktonik qui a inspiré et envahi les armoires de milliers d’adolescents.

woodstock-0
Woodstock – 1969

Mais au fil des années, le lien entre ces deux mondes s’est accentué et la frontière s’est petit à petit effacée. Les musiciens et artistes n’apparaissent plus seulement comme des muses ou des inspirations, ils participent et s’impliquent désormais dans le processus de création.

Retour sur cette relation fusionnelle qu’entretiennent le monde de la mode et celui de la musique.

On l’a dit, et c’est une évidence pour une grande majorité, il y a une relation naturelle entre la musique et la mode. Tantôt muses, tantôt vitrines de marques, les stars de la musique sont indissociables du monde de la mode. 

Et un des premiers mouvements musicaux a avoir illustré cette convergence entre les deux mondes, c’est le mouvement punk.

Les punks – mot anglais signifiant « voyou » – sont apparus en Angleterre dans les années 1970. Ce mouvement est celui d’une nouvelle génération en rupture avec celle du style hippie et baba cool de Woodstock, et qui cherche a exprimer un anticonformisme et un refus de l’ordre établi. Un anticonformisme qui passe par un style vestimentaire et musical perçu comme provocateur et agressif. A l’origine de ce mouvement : Les Sex Pistols. Les Sex Pistols, composés de Johnny Rotten, Steve Jones, Paul Cook et Glen Matlock, associés à leur manager Malcolm McLaren et à sa compagne Vivienne Westwood, deviennent les ambassadeurs du punk anglais. Dès 1977, le mouvement prend une ampleur telle qu’il en devient un véritable phénomène de mode. Des magasins ouvrent sur King’s Road avec leur propre collection et les créateurs s’en inspirent comme la créatrice anglaise Zandra Rhodes qui présente la première collection inspirée par le look punk – vêtements déchirés, épingles de sûreté et chaînes apparaissent alors sur les podiums. La monde de la mode s’empare donc de cette sous-culture et, depuis, la revisite régulièrement. Hedi Slimane, par exemple, lorsqu’il était DA de Saint Laurent utilisait les codes de la culture punk comme pour sa collection de prêt-à-porter automne-hiver 2015-2016 ou lorsqu’il fait de Marilyn Manson l’égérie de sa marque.

SL-1

Mais le mouvement punk n’est pas le seul exemple de cette association entre la musique et la mode. La musique apparaît comme une vitrine de la mode. Les artistes sont habillés par les plus grandes marques pour leurs concerts ou leurs clips, ils sont sollicités pour devenir égéries ou pour défiler pour telles ou telles marques.

David Bowie dans une publicité pour Louis Vuitton

Madonna, muse de Jean-Paul Gaultier

Björk en Alexander McQueen

Kanye West en Maison Margiela pour le Yeezus Tour en 2013

Mais la relation va dans les deux sens puisque la mode et les acteurs du milieu deviennent à leur tour source d’inspiration pour les textes de certaines chansons.

Chanson de Lady Gaga à propos de Donatella Versace

Maître Gims et sa chanson « Sapés comme jamais », en référence au mouvement de la SAPE (Société des Ambianceurs et des Personnes Élégantes, née au Congo), on note également la présence de plusieurs marques dont Balmain, Louboutin ou encore Chanel.

RUN-DMC « My Adidas » issue de leur troisième album, Raising Hell, sorti en 1986.

Cet amour entre le monde de la musique et celui de la mode se retrouve même au cœur de certaines marques. Des marques se sont créées autour de cette relation comme A.P.C, l’entreprise française de prêt-à-porter fondée par Jean Touitou en 1987 et qui possède son propre studio d’enregistrement. A ce jour la marque a produit plus de 25 albums parmi lesquels on retrouve Lili Boniche, Bill Laswell, Jean-Baptiste Mondino ou encore le Septeto Nacional de Cuba.

Autre marque bien connue pour le rassemblement de ces deux mondes : la maison Kitsuné. Fondée en 2002 par Gildas Loaëc et Masaya Kuroki, la marque au renard représente parfaitement le mariage entre la musique et la mode. Kuroki venait du monde de la mode alors que Loaëc, lui, travaillait dans le disque. A eux deux ils créent la maison Kitsuné qui se composent de deux entités distinctes : la ligne de vêtements et le label discographique qui a notamment découvert Two Door Cinema Club, Klaxons, Hot Chip ou encore Boys Noize. Et c’est un concept qui séduit puisque de nombreuses autres marques ont, elles aussi, décider d’encourager la production musicale et d’associer ces deux univers comme par exemple The Kooples, Zadig&Voltaire, Tigersushi Furs, Marcelo Burlon County of Milan ou encore April 77.

USVintage-MAISON-KITSUNE-12-820x546
Maison Kitsuné

Néanmoins, aujourd’hui, la tendance est à la création. Les chanteurs se transforment en stylistes et s’associent à des grandes marques pour créer des collections capsules et, pour certains lancent même leur propre collection. Et les exemples ne manquent pas : Jay Z et sa marque Rocawear, M.I.A et sa collection capsule pour Versus Versace, Kendrick Lamar et sa collaboration avec Reebok, ou encore Charlotte Gainsbourg qui, en plus d’être égérie pour Comptoir des Cotonniers, a crée une collection capsule pour Current/Elliott, ou Stromae qui a lancé son label Mosaert, regroupant tous les champs artistiques (musique, mode, photo, vidéo et graphisme).

M.I.A x Versus Versace

Mosaert de Stromae

Kendrick Lamar x Reebok

Véritables icônes de mode, les meilleurs exemples de cette collaboration entre musique et mode restent les rois et reines du R’n’B telles que Rihanna, Beyoncé, Kanye West ou Pharrell Williams – on rappelle que Pharrell Williams, Rihanna et, plus récemment, Beyoncé ont tous trois reçu le très prestigieux Fashion Icon Award, décerné lors des CFDA Fashion Awards.

Après des premiers pas en 2005, aux côtés de sa mère Tina Knowles, avec la création de la ligne streetwear House Of Dereon, et le lancement de la ligne Sasha Fierce en 2013, Beyoncé s’est lancée un nouveau défi fashion en 2016 avec une nouvelle marque sportwear en collaboration avec Topshop, Ivy Park.

House of Dereon & Sasha Fierce

Ivy Park

Pharrell Williams a quant à lui collaboré avec de nombreuses marques telles que Moncler, Louis Vuitton, Timberland, Uniqlo, ou G.Star et a cofondé les marques Billionaire Boys Club et Ice Cream Footwear.

De gauche à droite: Les chaussures Timberland par Pharrell, Moncler x Pharrell Williams, Les lunettes de soleil Millionaire Louis Vuitton x Pharrell Williams, et le logo de la marque Billionaire Boys Club.

Uniqlo par Pharrell Williams

Véritable icône du streetwear, Kanye West a également signé de nombreuses collaborations (Louis Vuitton en 2009, Air Yeezy Nike x Kanye West en 2009 puis de nouveau en 2012, Kanye West x A.P.C en 2013) avant de se lancer à l’assaut des podiums en présentant une collection de prêt-à-porter pour femme à la Fashion Week Printemps-Eté 2012 puis Automne-Hiver 2012-2013 de Paris, une collection Adidas Originals x Kanye West à la Fashion Week 2015 de New-York.

Les collaborations -De gauche à droite: Louis Vuitton x Kanye West, A.P.C x Kanye West et Air Yeezy Nike x Kanye West

Printemps-Eté 2012, Collection Prêt-à-Porter

Automne 2015, Collection Prêt-à-Porter

Enfin, dernière reine de la musique et de la mode : Rihanna. En plus d’être scrutée et copiée pour ses looks et ses coiffures, la chanteuse de la Barbade est fortement liée à l’industrie de la mode. Égérie de Balmain puis de Dior, Rihanna a signé de nombreuses collaborations avec River Island, Armani ou Gucci avant de devenir directrice artistique de la marque de sportswear Puma. Marque sportwear pour laquelle elle présente une première collection Fenty x Puma lors de la Fashion Week de New York en février dernier. Dernier fashion events en date, la collection de creepers Puma x Rihanna – rapidement sold out – et la collaboration avec Dior pour une ligne de lunettes de soleil futuristes nommées tout simplement « Rihanna ».

D’égérie ..

… à créatrice.

Fenty x Puma

Et vous ? Que pensez-vous de la relation et de l’influence mutuelle qui règne entre la musique et la mode ? Que pensez-vous des collaborations et collections créées par les stars de la chanson ?

Images : Photo de couverture || Woodstock || Punk | Sex Pistols || Marilyn Manson pour Saint Laurent || Madonna en Jean-Paul Gaultier 1 | 2 || Björk en Alexander McQueen 1 | 2 | 3 | 4 || Kanye West en Maison Martin Margiela 1 | 2 || Maison Kitsuné || M.I.A X Versus Versace || Mosaert par Stromae 1 | 2 | 3 | 4 || Kendrick Lamar x Reebok || Beyoncé 1 | 2 | 3 | 4 || Pharrell Williams 1 | 2 | 3 | 4 | 5 || Kanye West 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 || Rihanna 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7

Twitter : @StandByMelBlog || @MelaniePradalie

Instagram: @MelaPradalie

Pinterest: @MelPradalie

© Mélanie Pradalié

Publicités

8 réflexions sur “A Certain Romance: Mode & Musique

  1. Coucou !
    Ecoute, moi je pense que l’on ne peu pas tout faire et etre bon partout et je pense qu’il ne faut pas tout melanger.
    Il se trouve qu’a un moment les stars pensent qu’elles ont tout les pouvoirs (ce qui est vrai) et du coup se lance dans des choses plus tot decalée et il se trouve que sa marche !
    A mon avis, chaque personne dervaient rester dans leur domaine car sinon on aura tendance a rapidement se perde !
    Des bisous.

    Aimé par 3 people

    1. C’est vrai qu’après on s’y perd un peu: les chanteurs deviennent stylistes ou acteurs, les acteurs deviennent chanteurs, etc. En tout cas merci pour ton commentaire, ça me fait très plaisir de pouvoir lire ton avis! Des bisous

      Aimé par 1 personne

  2. Un excellent moyen de se faire de l’argent à l’heure où les ventes de disques s’effondrent. Les artistes sont suffisamment malins pour comprendre le prolongement naturel (à mon sens) qu’il y a entre vêtement et musique. Je pourrais te citer la marque « Pretty Green » de Liam Gallagher (Oasis) qui marche très bien aussi. J’adore les vêtements et la musique donc pour moi la relation entre musique et univers de la mode je dis oui et mille fois oui. Les photos que tu as choisis sont très belles. J’ai découvert certaines marques grâce à toi, merci pour cette jolie note 🙂

    Aimé par 2 people

    1. Je suis comme toi, la mode et la musique sont deux univers artistiques que j’adore et qui se complètent et marchent très bien ensemble. L’association des deux mondes est donc tout à fait logique et naturelle. Et elle donne lieu à ses collaborations hyper intéressantes! Je ne connaissais pas « Pretty Green », je vais aller regarder ce que fais Liam Gallagher en tant que designer 😉 En tout cas merci à toi pour ce commentaire, et merci de me faire également découvrir une nouvelle marque 🙂

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s