Run the World (Girls)

Dans un précédent article, j’abordais un thème qui me tient particulièrement à cœur: celui de la diversité et de la représentation des femmes. Aujourd’hui, je décide de consacrer cet article à un autre thème qui me touche particulièrement: l’égalité femme-homme.

Un thème qui est plus que jamais sur le devant de la scène grâce notamment à l’engagement de plusieurs personnalités du monde des médias.

Image Article 12 JenLaw Source Lennyletter

Plusieurs actrices comme Jennifer Lawrence, Meryl Streep, ou Patricia Arquette se sont levées contre les discriminations faites contre les femmes dans l’industrie du cinéma notamment. Elles ciblent plus particulièrement l’attribution des rôles titres ou la rémunération. En effet, ces femmes ont dénoncé la discrimination de l’âge, ces femmes étant jugées trop “vieilles” pour tel ou tel rôle, ou encore l’inégalité des salaires avec Jennifer Lawrence. JenLaw a été désignée comme la femme la mieux payée de l’année 2015 mais est encore loin derrière ses homologues masculins en ce qui concerne le salaire. (voir son témoignage sur le site crée par Lena Dunham).

Image Article 12 HeforShe Source UNWomen

Autre figure importante de ce débat : Emma Watson. La jeune actrice de 25 ans – dont je suis une grande fan depuis le début de Harry Potter, obviously – ne cesse de m’impressionner et de renforcer mon admiration pour elle. Depuis 2014, elle s’est engagée pour l’égalité des sexes avec notamment la campagne de solidarité HeForShe. Un mouvement qui vise a mettre en lumière les droits des femmes et revendique un désir d’égalité. Elle a multiplié les interventions pour promouvoir cette campagne comme lors de son fameux discours en tant qu’ambassadrice au siège de Nations Unies en Septembre 2014, ou encore lorsqu’elle a interviewé Malala Yousafzai. Cette jeune femme de 18 ans a gagné le Prix Nobel de la paix en 2015 pour son engagement pour l’éducation des enfants et notamment des filles dans son pays et dans le monde. Une rencontre touchante et inspirante.

Malgré tout, il est important de souligner que l’égalité homme-femme progresse d’années en années: les femmes ont acquis le droit de vote en 1920 aux Etats Unis, en 1928 au Royaume Uni, en 1944 en France, etc; une libération sexuelle a eu lieu des années 60 aux années 80, l’accès à la contraception et  les femmes ont progressivement intégrer le monde de l’industrie, de l’économie et de la politique. Mais cette égalité est loin d’être complète puisque en dépit de ces progrès, les femmes ne représentent qu’une petite minorité dans les postes de responsabilités et sont toujours victimes de discrimination sexuelle. Dernier exemple en date: l’état du Kansas aux Etats Unis a passé un nouvel amendement décrétant que les sénatrices du Kansas étaient interdites de porter des minijupes et des décolletés sous prétexte que cela pourrait déconcentrer leurs collègues masculins. A croire que le vestiaire de ces dames est un des problèmes les plus importants à régler.

Autre fait marquant, le rapport réalisé lors du Forum Economique de Davis a conclut, qu’au rythme actuel, l’égalité hommes-femmes dans le monde ne serait atteinte qu’en 2133! Autant dire que ce n’est pas pour demain.

Mais tout espoir n’est pas perdu puisque l’Islande se classe comme le bon élève de la classe. Suite au Forum économique de Davos, qui avait lieu du 20 au 23 Janvier dernier, le pays affiche un taux de 87% de parité avec notamment 40% des sièges du Parlement attribués à des femmes et surtout ils ont été les premiers à élire une femme présidente de la république.

Pour finir cet article, petit ode à la féminité avec Rosie Lowe “Woman”:
‘Cause I’m a proud woman, I must be proud woman, And I am strong woman, I must be strong woman”.

Voici quelques articles sur ce sujet, si vous voulez en savoir plus:
Elle: Article 1 | 2 || Madame || Vogue || LeParisien || DailyMail

Youtube: TotallyEmmaWaston || RosieLoweVEVO

Images: Comite-Entreprises || LennyLetter || UNWomen

Twitter : @StandByMelBlog || @MelaniePradalie
Instagram: @MelaPradalie
Pinterest: @MelPradalie

© Mélanie Pradalié

Publicités

10 réflexions sur “Run the World (Girls)

  1. Cette lois du Kansas me répugne, faire un bont en arrière, comme ça, ça montre qu’il faut encore se bouger. Ce qui m’énerve, personnellement, c’est quand tu défends l’égalité et que certains hommes (voir femmes), nombreux, disent que les femmes ont déjà beaucoup de droits, que ça a bougé mais ces personnes là ne feraient rien vers une vraie égalité qui revient totalement de droit. Ils ne cherchent pas le changement, l’évolution, alors c’est bien que des femmes aussi inspirantes que celles dont tu as parlés essaient de faire bouger les choses.
    Bel article, bisous.

    Aimé par 2 people

    1. Merci pour ton commentaire! Je suis d’accord avec toi, dès que j’ai lu le passage de cette loi, je n’en croyais pas mes yeux! C’est vrai que souvent dès qu’on soutient l’égalité homme/femme, on est cataloguée de féministe (avec tout les préjugés qu’il y a sur ce mot) pourtant l’égalité devrait être quelque chose de normal et d’évident.
      En tout cas, merci pour ton commentaire, ça me fait plaisir de lire ton avis.
      Des bisous!

      Aimé par 1 personne

  2. Coucou, article intéressant! Perso je trouve que les inégalités entre les femmes et les hommes se réduisent mais bon on est encore loin d’atteindre l’égalité malheureusement… Un jours viendra ☺ espérons 😉
    Et il y a trop de matchos dans ce monde ça aide pas lol

    Aimé par 2 people

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s