Perlimpinpin

Une envie depuis longtemps, une envie de partager, d’écrire et d’échanger au sein de la blogosphère. Et me voilà aujourd’hui a coucher des mots sur une page blanche pour essayer d’exprimer le flot d’idées et de paroles qui coulent dans ma tête.

Alors vous allez peut être vous demandez pourquoi se lancer aujourd’hui après toutes ces années où je n’avais pas oser.

Je m’explique! Au jour où j’écris nous sommes le 27 Novembre 2015. Jour de deuil national pour la France suite aux événements de Paris. Je suis chez moi, au fin fond de ma campagne dans le Sud et j’ai suivi tout ça, triste et touchée. Ces derniers jours, ces dernières semaines et même ces dernières mois, nous avons été ensevelis sous un tas d’images et d’opinions. Tout le monde y va de son petit grain de sel et des avis pro et con surgissent de tout les côtés. Et personnellement, je me sens un peu perdue. C’est en partie ce qui m’a poussé à sauter le pas et à me lancer un nouveau challenge: celui de tenir un blog!

Une envie qui s’est transformée en besoin. Un besoin de mettre des mots sur des sentiments et pensées intérieures et surtout une envie de partager. Parce que je vois ce blog comme une opportunité incroyable d’échanger avec l’hétéroclite et vaste communauté de la blogosphère.

Et surtout je compte bien utiliser ce blog pour véhiculer la bonne humeur, l’envie et le plaisir de vivre! (valeurs qui ont été attaquées ces dernières semaines.)

Pour parler un peu plus précisément de l’angle de ce blog je dirai qu’il sera une sorte de fouillis organisé d’idées et de sujets. Je suis quelqu’un de très curieux et je m’intéresse à des tas de sujets – la mode, le cinéma, la musique, le sport, la culture, etc. Et je compte bien faire se rencontrer tout ces genres culturels – et moins culturels! Bref parler de la vie quoi!

Oui voilà, je vois ce blog comme une ode à la vie! Il regroupera donc des coups de cœur comme des coups de gueule, autant de réflexions que de divagations, autant de sujets qui nous préoccupent ou nous passionnent – particulièrement nous les filles – que de sujets plus universels.

Sinon, quelques mots pour me présenter brièvement et déterminer qui se cache derrière ce statut d’apprentie blogueuse. Je suis une jeune femme de 22 ans qui a enfin trouvé le courage d’essayer de voler de ses propres ailes. Une tentative d’exprimer ma voix, juste une voix parmi tant d’autres, juste une voix qui désire partager et rencontrer d’autres voix.

Je laisse le mot de la fin à des paroles de Barbara. Des mots qui ont une résonance toute particulière ces derniers temps, des mots chantés aujourd’hui par Nathalie Dessay en hommages aux victimes.

Contre personne et contre rien,
Mais pour une rose entrouverte,
Mais pour une respiration,
Mais pour un souffle d’abandon
Et pour ce jardin qui frissonne
Et vivre passionnément,
Et ne se battre seulement
Qu’avec les feux de la tendresse.

Perlimpinpin” de Barbara, 1972.Image 1er article - source les cartons

Crédit Image: LesCartons

Twitter : @StandByMelBlog || @MelaniePradalie
Instagram: 
@MelaPradalie
Pinterest: 
@MelPradalie

© Mélanie Pradalié

Publicités

4 réflexions sur “Perlimpinpin

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s